À Kigali, à l’occasion des play-offs de la Basketball Africa League (BAL) qui débuteront ce vendredi, Amadou Gallo Fall, président de la BAL, a tenu une conférence de presse en compagnie de Clare Akamanzi, PDG de la NBA Afrique, et Annibal Manave, président de la FIBA Afrique.

Le président de la BAL a profité de l’occasion pour annoncer le renouvellement de la collaboration avec le Rwanda Development Board. « Pour rappel, on a eu un partenariat qui a expiré à la saison 3, on a renouvelé sur 5 ans et pour ces années, il est prévu d’amener des compétitions de la BAL au Rwanda. Nous jouerons ici la finale en 2024, 2026 et 2028. En 2025 et 2027, nous amènerons les finales dans d’autres sites », a-t-il précisé. Bien que le Rwanda n’abritera pas toutes les phases finales, cette décision permet à d’autres pays africains de bénéficier des retombées économiques et touristiques engendrées par la compétition, notamment en termes de création d’emplois.

L’objectif est aussi d’étendre cette expérience à un maximum de pays africains. Amadou Gallo Fall a ajouté : « Il y a beaucoup d’intérêt dans d’autres pays qui sont candidats pour organiser ces finales. Nous sommes en train d’évaluer et nous allons décider rapidement quel sera le meilleur endroit qui va nous permettre d’avoir le succès que nous avons toujours eu ici au Rwanda avec ces play-offs ». Il a également affirmé que « Le Rwanda Development Board comprend pleinement notre vision et est en phase avec nous. C’est une opportunité pour le Rwanda de partager », réitérant ainsi l’engagement de la BAL pour une expansion à travers le continent.

Les play-offs de la BAL 2024 démarrent ce vendredi avec deux matchs de classement. AL Ahly Ly (Libye) affrontera Cap Town (Afrique du Sud) à 17h et FUS Rabat (Maroc) jouera contre AL Ahly SC (Égypte) à 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *